Cadre burning out... or burning with desire?

Une cadre parisienne proche d'un burn out. Mais qui ne veut pas donner ce plaisir à son hiérarchie.

22 février 2011

Et ils ont réfléchi...

Ma boîte a déménagé.
De là bas, on est allé là.
Là, c'est bien pour moi, je suis à 30 min en transports en commun. Que dis-je : 30 mn de mon canapé à mon fauteuil. Avec le temps d'attente des transports en commun de la merveilleuse Paname.

Et les architectes, ils ont bien réfléchi.
Ah oui, ils l'ont fait.

Pensée pratique 1 : économisez des ascenseurs. Encouragez ceux qui travaillent au premier étage de prendre les escaliers pour monter et descendre. Pour aller à la cantine surtout. Prenez l'escalier. Sortez dans le hall. Badgez pour rentrer et aller à la cantine.
Ne faites pas le plus simple, ne prenez pas l'ascenseur pour être du côté de la cantine...

Pensée 2 : installez les portes des toilettes pour ouvrir vers l'extérieur. C'est embêtant quand on est dedans et qu'on doit presque coller ses jambes dans la vasque pour fermer la porte, c'est mieux dans l'autre sens.
Mais surtout, collez une autre porte qui s'ouvre vers l'extérieur. Et que l'une ouvre à gauche, l'autre à droite, et qu'une est  l'angle droite de l'autre. Les gens vont à peine se rentrer dedans ou se cogner contre la porte mal fermé/ouverte.

Plus à suivre

Posté par hors_cadre à 20:36 - Burning out - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire