Cadre burning out... or burning with desire?

Une cadre parisienne proche d'un burn out. Mais qui ne veut pas donner ce plaisir à son hiérarchie.

27 février 2011

Zen attitude

Dans ma boîte on propose des cours d'yoga ou de tai-chi. Je vais m'inscrire aux deux.

Elles sont arrivées vendredi soir. Nous sommes dimanche.

Je suis déjà fatiguée de leur présence. Coeur aussi. Elles restent jusq'au 11.

Qui donc?

Ben, belle-maman et belle-soeur. Pour X raisons elles restent uci une dizaine de jours. Dans notre nid. 50 m2 avec belle-mère et belle-soeur.Que du bonheur.

Mais non, elles sont sympa, cool. Surtout quand elles sont chez elles...

 

Entretemps, Coeur et moi partons dans des projets de ouf. Avant de le rencontrer j'avais envie de changer de pays, aller voir ce qu'il y a ailleurs. A nouveau, j'ai fait ça deux fois. La deuxième fois j'ai atterri à Paris, et j'y suis restée.

J'avais envie de bouger, mais j'ai rencontré Coeur et j'ai laissé de côté cette envie. J'en parlais parfois, mais Coeur n'était pas intéressé.

La probablilité que l'on n'ai pas d'enfants le fait avoir des envies. Il n'y a rien qui nous retiens ici, pas d'enfant. Certes, on peut s'expatrier avec des enfants. Et on peut encore plus facilement sans enfant. Voilà, on commence à réflechir.

Je travaille dans une world company qui a des bureaux un peu partout. Je peux en profiter. Un pays francophone ou anglophone. Europe, ou pas Europe. Il y a 10 ans j'avais des envies d'Europe. Maintenant j'ai envie d'aller plus loin... aux Amériques (plus proche de la maison) ou carrément à l'opposé, genre, en Asie.

Car si je dois faire le même boulot du merda (bon, pas si merda que ça, mais bon), autant le faire dans un autre pays. Non?

Depuis qu'on a déménagé, l'ambiance est bizarre. Je suis dans un open space maintenant. Je déteste les open space. Il y a du bruit partout, même s'il s'agit d'un nouveau bâtiment, insonorisé. Il y a des couloirs de circulation, on passe autour de moi, devant, derrière, ça me dérrange.

Le pire dans tout ça, pour moi, Chef a donné sa dem. Chef. Ouais, lui-même, avec qui j'ai discuté plusieurs fois entre 2009 et 2010 sur ma place dans la boîte, ce que je fais, où je peux aller. Un peu des séances de psy. Chef est un homme difficile, avec des idées précises et décidées, mais il est droit et juste.

C'est étrange de reconnaître, mais je me sens désamparée avec son départ. J'aimais, j'aime bien travailler avec lui. J'ai beaucoup appris en 1 an. Mais c'est fini. Il part et me laisse avec Aspirant à Chef qui commet plein d'erreurs. Et dont des collègues traitement le guignol... ambiance ambiance.

Ca donne encore plus envie de me cassos.

Mais on va laisser passer 2011, pour voir si une petite personne nous rejoint.... on ne sait jamais... 5% de chances que nos cellules arrivent à produire une 3e combinaison de cellules...

Tiens, je vais m'inscrire soit aux cours d'yoga soit aux cours de tai-chi dispensés au boulot.

Posté par hors_cadre à 23:50 - Burning with desire - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

    Les 2!

    Au début du texte tu dis : " Je vais m'inscrire aux deux." et après tu dis "je vais m'inscrire soit aux " t'es sur que t'as envie...??
    j'aime bien l'idée de partir... encore faut-il vraiment le faire. Est-ce que c'est pas quand on y réfléchi trop qu'on reste finalement...

    Posté par coumbalablanche, 01 mars 2011 à 11:42
  • T'as raison!!

    Lapsus révélateur???

    Posté par hors_cadre, 01 mars 2011 à 23:07

Poster un commentaire