Cadre burning out... or burning with desire?

Une cadre parisienne proche d'un burn out. Mais qui ne veut pas donner ce plaisir à son hiérarchie.

07 mai 2011

Mamien prend ton cachet!

Rire dans le malheur, ou l'angoisse, j'en sais trop rien.

L'expérience de 3 jours avec les pillules magiques de mon médecin m'ont un pue retournée.

Il m'avait dit qu'en les prennant la perception des choses allait sans doute changer un peu.

Soit.

Ok, elles ont changé.

J'ai flippé pendant 3 jours! J'ai commencé la "cure" en week-end, le lundi c'était la cata. Je me sentais un ch'tit zombie au boulot. J'ai passé la journée en réunion (oui, nous avons la réunionite aïgue) mais je n'étais pas là. Quelqu'un d'autre y était.

J'ai très mal dormi, j'étais anesthésiée. Je devais avoir des yeux de poisson frit face à Coeur pendant le dîner.

Le pire dans tout ça : je l'ai caché à Coeur. Il ne sait pas (encore?) ce que j'ai fait, il ne connaît pas (encore) le détail de mon expérience pillulitique. Je ne sais pas si je vais lui raconter. Peut-être dans quelque temps. Très longtemps.

J'ai plané pendant 3 jours. J'ai eu peur de ne pas y arriver. Où, à faire quoi, je ne sais pas exactement. J4ai juste eu peur e quelque chose non définie.

C'était inattendu, je pensais que j'allais devenir un légume. J'ai eu per, très peur.

J'ai sans doute encore besoin d'aide, mais ce n'est pas cette aide là.

Retournons chez Doc pour voir ce qu'il dit.

 

Posté par hors_cadre à 18:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire